Parquet contrecollé dans salle de bain

Parquet contrecollé dans une salle de bain : une bonne idée ?

SOMMAIRES

Quand on aime le parquet en bois, on voudrait en mettre dans toutes les pièces de la maison pour profiter de son élégance et de son aspect qui apporte chaleur et réconfort.

Parquet contrecollé ou en bois massif, le choix en matière de revêtement de sol ne manque pas : nombreuses essences de bois, de finitions, de motifs de pose (chevron, point de Hongrie, bâton rompu, à l’anglaise…).

Puis on se souvient que le bois et l’eau n’ont jamais fait bon ménage et on abandonne l’idée de poser un parquet contrecollé dans une salle de bain. 

Pourtant, il est parfaitement possible de mettre du parquet contrecollé dans une pièce humide.

Mais attention, pour assurer la pérennité de votre sol, il est nécessaire de sélectionner son parquet et le bois qui le compose avec soin. En effet, il est possible de contrôler la résistance d’un sol en bois à l’humidité en sélectionnant judicieusement l’essence de bois, le type de pose et la finition adéquate.
Si toutes les précautions sont prises, les possibilités esthétiques qu’offrent le parquet en bois contrecollé et en bois massif sont vastes même dans cet environnement hostile.

Ainsi, du parquet contrecollé dans une salle de bain OUI mais pas n’importe lequel et pas n’importe comment.

Ce sont les sols en parquets contrecollés qui semblent les plus adaptés à cet usage. Gare à ne surtout pas installer un parquet en bois massif dans votre salle de bain. En effet, il ne résisterait pas à l’humidité et pourrait se déformer rapidement à cause des variations de température.

Pour un coût moindre, d’autres options peuvent être envisagées. Mais il faut renoncer au sol en bois : carrelage imitation bois, sol en PVC aspect bois… 

Que ce soit dans une salle de bain ou une salle d’eau, la parquet pont de bateau est sans conteste le revêtement le plus adapté. En bois exotique (Teck, Wenge, Merbeau…) avec une finition huilée, il résiste sans mal aux environnements très humides. Plus onéreux qu’un parquet contrecollé classique, le surcoût est largement justifié tant sa durabilité est sans comparaison.
En suivant nos conseils, profitez d’un sol en parquet contrecollé dans une salle de bain n’a jamais été aussi facile. 

Apprenez-en plus dans cet article dédié à la pose de parquet contrecollé dans une salle de bain.

Quel type de parquet poser dans une salle de bain ?

Pas toujours facile de s’y retrouver entre ces différentes appellations quand on souhaite mettre un parquet contrecollé dans une salle de bain : en bois massif, contrecollé, stratifié…

  • Massif
    • Constitué d’une seule essence de bois.
    • Offre une authenticité et une durabilité exceptionnelles.
    • Sensible à l’humidité et aux variations de température.
    • Peut être poncé et rénové à plusieurs reprises.
  • Contrecollé
    • Composé de plusieurs couches de bois, avec une couche supérieure en bois noble.
    • Offre une bonne résistance à l’humidité et aux variations de température.
    • Plus adapté aux pièces humides que le massif.
    • Propose une variété de styles et de designs.
  • Stratifié
    • Ne contient pas de bois massif : il ne peut donc pas être qualifié de “parquet”
    • Moins coûteux
    • Offre une grande variété de finitions et de motifs imitation bois
    • Moins de charme que le parquet constitué de vrai bois

Poser du parquet en bois massif dans une pièce aussi humide qu’une salle de bain est à proscrire sauf si vous utilisez du bois exotique (Teck, Merbeau, Wenge…) et de préférence avec une finition en pont de bateau. Mais le budget à prévoir est conséquent même si l’exceptionnelle durabilité de ce produit la justifie. Pour les amateurs de vrai bois et pour un prix nettement inférieur, mettre du parquet contrecollé dans une salle de bain est l’option la plus viable même sans la finition Pont de bateau. C’est sa composition qui explique sa meilleure résistance à une forte hygrométrie.

Peut-on mettre du parquet contrecollé dans une salle de bain ?

Si poser du parquet contrecollé dans une salle de bain ou dans la cuisine est possible, cela ne signifie pas pour autant que ces travaux se font dans les mêmes conditions que dans un salon ou une chambre.
En effet, il faut gardez à l’esprit que la salle de bain est une pièce humide qui présente des spécificités dont il faut tenir compte.
Ainsi, il est possible d’intégrer élégamment un parquet contrecollé dans une salle de bain mais en prenant en compte certains facteurs essentiels : essence de bois, technique de pose, type de finition, gestion du taux d’humidité…

En d’autres termes, le parquet contrecollé dans une pièce humide comme une salle de bain OUI mais pas n’importe quel parquet contrecollé et pas n’importe comment.

Pourquoi choisir du parquet contrecollé pour une salle de bain ?

Si vous aimez le vrai bois, le parquet contrecollé est une solution qui présente de nombreux avantages par rapport au parquet en bois massif ou en stratifié.
Le parquet contrecollé est moins sensible aux variations d’humidité que le massif, ce qui le rend plus adapté à un environnement humide comme une salle de bain. De plus, les parquets contrecollés possèdent une couche de parement en bois massif, ce qui permet de les poncer si nécessaire pour une durabilité et une résistance accrues. Enfin,il peut apporter une touche chaleureuse et naturelle à la salle de bain, créant ainsi une atmosphère accueillante et élégante. 

La pose de parquet en bois massif dans une salle de bain est possible. Mais le budget à prévoir est beaucoup plus élevé. Étant composé d’une seule pièce de bois, le parquet massif est beaucoup plus sujet que le parquet contrecollé aux dommages causés par l’humidité. Il est donc préférable d’utiliser des essences de bois exotique beaucoup plus onéreuses que du bois européen.
Avec un parquet contrecollé destiné à une salle de bain aussi, le bois exotique est préférable. Mais il n’est utilisé que dans la couche de parement ce qui réduit considérablement son prix.

Ainsi, le parquet contrecollé dans une salle de bain est la meilleure option pour les pièces humides.

Les précautions à prendre pour un parquet contrecollé dans une salle de bain

Si le parquet contrecollé représente une bonne option, il est essentiel de rester attentif sur certains points.

Parquet contrecollé pour salle de bain : le choix de l’essence de bois

Lorsque vous choisissez un parquet contrecollé, l’essence de bois joue un rôle crucial. En effet, différentes essences de bois ont des propriétés naturelles qui les rendent plus ou moins adaptées à un environnement humide comme la salle de bain. Le bois doit être imputrescible pour résister aux projections d’eau de la baignoire, de la douche ou du lavabo. Voici quelques points clés à prendre en compte : 

  • Bois exotique : certaines essences de bois exotique, telles que le teck, l’acacia, Wenge et le merbau, sont naturellement riches en huile et en résine ce qui les rendent hautement résistantes à l’eau. Ces bois sont donc d’excellents choix pour un parquet contrecollé dans une salle de bain, car ils sont imputrescibles. Ils ont donc moins de chances de se déformer en raison de l’exposition à lhumidité et aux variations de température. 
  • Bois traité : si vous préférez opter pour une essence de bois brut, comme le chêne ou le hêtre, assurez-vous que le parquet contrecollé soit traité pour résister à l’humidité. Le traitement peut inclure l’application d’un hydrofuge, d’une huile ou d’un vernis conçus pour protéger le bois brut de l’eau et des variations de température. 
  • Évitez le bois tendre : le bois tendre comme le pin et le sapin ne sont pas adaptés pour les salles de bains, car ils sont plus sensibles à l’humidité. 
  • Essence de bois durable : en plus de la résistance à l’eau, pensez à choisir des essences de bois provenant de sources durables. Recherchez les certifications FSC (Forest Stewardship Council) ou PEFC (Programme for the Endorsement of Forest Certification) pour vous assurer que le bois du parquet contrecollé soit issu de forêts gérées de manière responsable.

L’essence de bois sélectionnée détermine non seulement la durabilité du parquet contrecollé dans une salle de bain, mais aussi son esthétique. Prenez donc le temps de sélectionner une essence de bois qui non seulement résiste à l’humidité, mais qui correspond également à votre style.

La pose d’un parquet contrecollé dans une salle de bain

Lorsqu’il s’agit de choisir le type de pose pour un parquet contrecollé destiné à une salle de bain, la préoccupation principale doit être la résistance à l’eau. Dans ce contexte, la pose collée est fortement recommandée. Voici pourquoi :

  • Pose collée : cette méthode consiste à coller le parquet contrecollé directement sur le sol de votre salle de bain à l’aide d’une colle spéciale. Elle offre une étanchéité supérieure et crée une barrière solide contre l’humidité. En optant pour une pose collée en plein, vous réduisez les risques d’infiltration d’eau. Cela réduit considérablement les problèmes potentiels liés à l’humidité, tels que le gonflement ou la déformation du parquet contrecollé.
    Autre avantage de la pose collée : c’est la seule technique de pose compatible avec un sol chauffant.
  • Pose flottante : la pose flottante consiste à installer le parquet contrecollé sur une sous-couche sans le fixer directement au sol. Elle est fortement déconseillée pour une salle de bain. Bien que cette méthode soit plus simple et rapide, elle peut laisser des possibilités pour l’eau de s’infiltrer sous le support des lames. Par conséquent, dans la salle de bain où l’humidité est une préoccupation majeure, la pose collée est le choix privilégié pour garantir la longévité de votre parquet en bois contrecollé.

L’épaisseur minimum du parquet contrecollé de salle de bain

Outre le choix de l’essence de bois et du type de pose, l’épaisseur du parquet contrecollé dans une salle de bain est un facteur essentiel à considérer. Dans un environnement où l’hygrométrie (taux d’humidité relative dans l’air) est élevée, une épaisseur adéquate est indispensable pour assurer la durabilité et la résistance à l’eau de votre revêtement de sol.

Idéalement, optez pour un parquet contrecollé en bois d’au moins 12 mm d’épaisseur. En effet, les revêtements en bois plus minces sont plus sensibles à l’humidité, ce qui peut entraîner des déformations, des gonflements ou des dommages à long terme. Un parquet contrecollé plus épais offre une meilleure stabilité et résistance à l’humidité, ce qui est particulièrement important dans une salle de bain.
Cependant, gardez à l’esprit que l’épaisseur du parquet contrecollé peut également influencer la hauteur totale du sol. Assurez-vous que l’épaisseur choisie ne pose pas de problèmes d’ajustement par rapport aux portes, aux plinthes ou aux autres éléments de la pièce. Une attention particulière à ces détails permettra à votre nouveau parquet contrecollé de s’adapter parfaitement au sol de votre salle de bain.

Quelle finition pour un parquet contrecollé dans une salle de bain ?

Le choix de la finition d’un parquet contrecollé dans une salle de bain est une décision importante, étant donné l’exposition fréquente à l’eau et à l’humidité. Pour une pose dans une salle de bain, nous n’aurez guère le choix : la finition huilée est la finition parfaite.

Caractéristiques

Contrecollé finition huilée 

Contrecollé finition vernis

Protection contre l’humidité

Modérée. Moins étanche que les autres finitions

Crée une barrière étanche à l’eau qui s’altère avec le temps.

Aspect esthétique

Naturel et chaleureux. Fait ressortir la beauté du bois brut 

Moins naturel, aspect brillant

Entretien

Re-huilage périodique nécessaire

Entretien minimal

Réparations

Facile à réparer en cas de dommages mineurs

Réparation plus complexe en cas de dommages

Parquet contrecollé pont de bateau : le revêtement de sol en bois ultime dans une salle de bain

Conçu à l’origine pour être utilisé sur les ponts des bateaux en raison de ses propriétés adaptées aux conditions marines. 

Qu’est ce qu’un parquet pont de bateau ?

Pour une salle de bain où règne l’humidité, un parquet contrecollé dit “Pont de bateau” est incontestablement la meilleure solution.

Ce revêtement original est solide, résistant et idéal dans les espaces soumis à l’eau. Il confère une esthétique particulière à votre salle de bain, toute en élégance, avec des joints striés de fines jointures noires ou blanches. Sa chaleur naturelle ajoute à son design contemporain en fait un revêtement très apprécié et qui convient à tous les styles d’habitations. 

En effet, le parquet pont de bateau, qu’il soit contrecollé ou massif, allie une esthétique élégante à une performance technique exceptionnelle.
Il est 100% étanche. S’il est parfaitement adapté aux pièces humides c’est en raison de son système de pose unique. Les lames sont munies d’un double joint intégré. Généralement réalisé dans un bois exotique comme le merbau ou le teck avec une finition huilée, il ne craint ni l’eau, ni les UV ni les variations de température. Certes son prix est beaucoup plus élevé que les autres parquets mais il offre une durabilité sans comparaison.
Il est disponible aussi bien en bois massif qu’en bois contrecollé.

Comment entretenir un parquet contrecollé dans une salle de bain ?

Pour entretenir un parquet contrecollé dans une salle de bain, il est important de suivre quelques étapes importantes. Tout d’abord, assurez-vous de le nettoyer régulièrement avec un balai ou un aspirateur pour enlever la poussière et les débris. Ensuite, utilisez un nettoyant doux spécialement conçu pour les parquets contrecollés, en évitant l’excès d’eau. Il est également recommandé de sceller les joints entre les lames pour éviter que l’humidité ne s’infiltre. Enfin, assurez-vous de maintenir un niveau d’humidité stable dans la salle de bain pour préserver la qualité du parquet.

Prenez des mesures anti humidité dans la salle de bain

Si vous suivez l’ensemble de ces conseils et recommandations, il est possible de profiter pendant de longues années d’un parquet contrecollé dans une salle de bain. Pour autant, il est inutile de soumettre inutilement ce revêtement de sol à des conditions difficiles en adoptant ces gestes simples.

  • Utilisez des tapis absorbants

Placez des tapis de bain absorbants près de la douche, de la baignoire et du lavabo. Cela permet de minimiser la quantité d’eau qui peut entrer en contact direct avec le parquet contrecollé. Choisissez des tapis dotés d’une base antidérapante pour assurer la sécurité.

  • Aérez la salle de bain

Assurez-vous que la salle de bain est bien ventilée. Une bonne circulation de l’air contribue à réduire l’humidité ambiante, ce qui est crucial pour la préservation du parquet. Utilisez des ventilateurs d’extraction et, si possible, laissez la porte ou la fenêtre ouverte après une douche.

  • Ne laissez pas de l’eau stagner sur le parquet contrecollé

Essuyez immédiatement toute éclaboussure d’eau. Bien que le parquet contrecollé soit résistant à l’humidité, il est toujours préférable de minimiser l’exposition prolongée à l’eau.

  • Maintenez une température constante

Maintenez une température constante dans la salle de bain pour éviter les variations extrêmes qui pourraient affecter le parquet contrecollé de votre salle de bain. Cela peut être particulièrement important dans les climats où les saisons changent drastiquement.

Autres revêtements de sol pour une salle de bain

Si les contraintes pour profiter d’un parquet contrecollé dans une salle de bain vous rebutent, sachez qu’il existe plusieurs possibilités de revêtements de sol adaptés aux environnements humides. Certains des revêtements couramment utilisés incluent le carrelage, le vinyle et le stratifié.
En revanche, il faut renoncer à la présence de vrai bois.

Carrelage

Le carrelage est un choix populaire pour les salles de bain en raison de sa résistance à l’eau et de sa facilité d’entretien. Il existe des modèles qui imitent l’apparence du bois. Le carrelage est également durable et peut offrir une surface antidérapante pour plus de sécurité dans la salle de bain.

Vinyle

Le revêtement de sol en vinyle est une option abordable et résistante à l’eau pour les salles de bain. Il est disponible dans une variété de styles et de couleurs, offrant ainsi des possibilités de personnalisation. De plus, le vinyle est facile à entretenir et son prix est souvent inférieur à celui d’autres revêtements de sols.

Stratifié

Le stratifié est une option polyvalente qui peut imiter l’apparence du bois ou d’autres matériaux naturels. Bien que le stratifié ne soit pas recommandé pour les zones très humides, certains types de sols stratifiés spécialement conçus pour les salles de bain offrent une résistance à l’eau et une durabilité accrues.

Ce qu’il faut retenir de la pose d’un parquet contrecollé dans une salle de bain

  • Peut-on mettre du parquet contrecollé dans une salle de bain ?
    Le parquet contrecollé peut être installé dans une salle de bain en prenant en compte certains facteurs essentiels tels que le choix approprié de l’essence de bois, une pose de qualité professionnelle, et une gestion efficace de l’humidité.
    La pose de parquet en bois massif est fortement déconseillée dans les salles de bain en raison de sa vulnérabilité à l’humidité.
  • Pourquoi choisir du parquet contrecollé dans une salle de bain ?
    Le parquet contrecollé est moins sensible aux variations d’humidité que le parquet massif, ce qui le rend plus adapté à un environnement humide comme une salle de bain.
    Il offre durabilité, résistance accrue, et une touche chaleureuse et naturelle à la salle de bain.
  • Comment choisir un parquet contrecollé pour une salle de bain ?
    Le choix de l’essence de bois : les essences de bois exotiques comme le Teck, le Wenge, l’Acacia et le Merbau sont hautement résistantes à l’eau et sont d’excellents choix pour les parquets contrecollés dans une salle de bain.
    La pose collée est fortement recommandée pour assurer une étanchéité supérieure et une barrière solide contre l’humidité.
    L’épaisseur minimum d’un parquet contrecollé : Optez pour des lames d’au moins 12 mm d’épaisseur pour une meilleure stabilité et résistance à l’humidité.
  • Quelle finition pour un parquet contrecollé dans une salle de bain ?
    La finition huilée est la plus judicieuse pour une salle de bain en raison de sa protection modérée contre l’humidité, son aspect naturel et chaleureux, et sa facilité de réparation.
  • Parquet contrecollé pont de bateau : idéal dans les salles de bain
    Qu’il soit contrecollé ou massif, il allie une esthétique élégante à une performance technique exceptionnelle. 100% étanche, il résiste aux variations de température.
  • Conseils pratiques pour limiter la présence d’humidité dans la salle de bain
    Utilisez des tapis absorbants, aérez la salle de bain, ne laissez pas l’eau stagner sur le sol, et maintenez une température constante pour préserver le parquet contrecollé dans une salle de bain.

Si vous souhaitez des informations sur nos produits, n’hésitez pas à nous contacter ou commandez un échantillon.

Découvrez plus d'articles sur ce sujet :

Auteur :

Partagez ce guide :
Suivez l'actualité Ligerio

Inscrivez-vous à la Newsletter

Ici pas de spam, simplement des e-mails pour vous avertir de nos nouveaux produits ou des updates Ligerio. 

Les guides les + populaires

Guide poe parquet point de Hongrie
Réussir la pose du parquet point de Hongrie
Lire l'article >
point de Hongrie vieux chêne massif
Tout connaitre sur le sens de pose du parquet point de Hongrie
Lire l'article >
Sol d'une entrée en parquet contrecollé
Parquets & planchers
Choisir un sol en parquet contrecollé
Lire l'article >
parquet contrecollé dans un salon
Carrelages
Bien choisir le parquet contrecollé pour un salon
Lire l'article >

Paris (75) / Loches (37)

Jusqu'à 14 jours pour changer d'avis
Prix Pros H.T.
0
0
Votre panier
Votre panier est videRetourner sur la boutique
Calcul de la livraison
Point de retrait 72h - Île-de-France (94) ou Normandie (27) -  50,00 € TTC