parquet contrecollé dans une cuisine ouverte sur salon

Comment choisir le parquet contrecollé pour une cuisine ?

SOMMAIRES

Saviez-vous que de nombreux propriétaires optent pour un sol en parquet contrecollé pour une cuisine ?
Même si c’est au carrelage qu’on pense de prime abord pour le sol d’une cuisine, un sol en parquet contrecollé ne manque pas d’atouts. 

Placée au cœur de la maison, cette pièce est bien plus qu’un endroit où se prépare les repas. En effet, c’est un lieu de vie et de convivialité essentiel. 

Si la pose de parquet en bois massif ou contrecollé n’était pas recommandée dans cette pièce il y a encore quelques décennies, les choses ont évolué notamment avec l’arrivée des cuisines ouvertes sur salon ou salle à manger. Avec cette nouvelle configuration des lieux, la cuisine devient une extension du salon. Une seule et même grande pièce où il fait bon vivre.
Pour autant, la cuisine n’est pas une pièce comme les autres. Nier cette évidence au moment du choix du parquet contrecollé pour sa cuisine, c’est aller au devant de problèmes de durabilité. En effet, les contraintes d’une cuisine sont différentes de celles d’un parquet contrecollé installé dans un salon ou une chambre. Pour garantir sa longévité, il faut choisir le parquet contrecollé pour une cuisine en tenant compte des spécificités de ce lieu.

En d’autres termes, du parquet contrecollé pour une cuisine OUI mais pas n’importe lequel et pas n’importe comment.

En prêtant une attention particulière à quelques critères, un sol en parquet contrecollé pour une cuisine s’avère être une solution parfaitement viable. En effet, tout comme le parquet en bois massif ou le sol stratifié, il peut parfaitement résister aux défis imposés dans une cuisine : projections d’eau et de graisse, piétinements devant certains éléments (évier, plan de travail, plaque de cuisson, réfrigérateur…) et présence d’humidité.
Découvrez pourquoi le parquet contrecollé est devenu une option privilégiée pour les sols de la cuisine. Vérifiez tous les critères importants pour une pose réussie : essences de bois à privilégier (chêne, pin ou bois exotique comme merbau), dureté du bois, finitions, type de pose, épaisseur… mais aussi les dernières tendances et une petite sélection de produits.

Quel type de parquet poser dans une cuisine ?

Le parquet, qu’il soit en chêne massif ou contrecollé, est le revêtement de sol de prédilection pour tous les amoureux du bois.
Mais entre le parquet en bois massif, le parquet contrecollé et un sol stratifié, lequel faut-il privilégier pour une pose dans une cuisine ?

  • Qu’est ce que le parquet en bois massif ?
    Le parquet massif est composé d’une seule essence de bois. En chêne par exemple.
  • Qu’est ce que le parquet contrecollé ?
    Le parquet contrecollé, également appelé parquet semi massif, est composé de plusieurs couches de bois collées les unes sur les autres. Seule la couche de parement est en bois massif. Les autres couches de bois sont d’une qualité inférieure ce qui explique la différence de prix avec le parquet massif. Toutes les essences de bois sont proposées (Chêne, Pin, bois exotique comme le merbau…).
  • Qu’est ce qu’un sol stratifié ?
    Un sol stratifié n’est pas fabriqué à partir de bois. Il n’a d’ailleurs pas le droit de prendre cette appellation.

Aujourd’hui, certains sols stratifiés imitent à merveille le bois. Faciles à entretenir, ils sont parfaitement adaptés aux pièces humides. Pour autant, ils n’ont pas le charme du vrai bois et aucune rénovation n’est possible.

Le parquet contrecollé pour une cuisine comme pour n’importe quelle autre pièce de la maison, présente un avantage décisif par rapport au parquet en bois massif : c’est son prix.
Impossible à différencier d’un parquet en bois massif lorsqu’il est posé, c’est donc tout naturellement que le parquet contrecollé rencontre un franc succès pour la cuisine. C’est un excellent compromis entre le parquet en bois massif, qu’il soit en chêne ou dans un autre bois, et un sol stratifié.

Pour autant, la pose d’un parquet contrecollé dans une cuisine est-elle une solution viable à long terme ?

Peut-on mettre du parquet contrecollé pour une cuisine ?

Il est très courant d’observer du parquet contrecollé dans un salon, dans un couloir ou dans une chambre. Mais concernant la présence d’un sol en parquet contrecollé pour une cuisine, la question mérite d’être posée. Cette question se pose également sur l’opportunité de poser du parquet contrecollé dans une salle de bain. En effet, la cuisine n’est clairement pas une pièce comme les autres. Les contraintes sont différentes.
Si c’est une option viable, il est  néanmoins impératif de prendre des précautions spécifiques. En effet, les cuisines sont souvent le théâtre d’éclaboussures d’eau, de vapeurs et de taches alimentaires.

Pourquoi choisir un sol en parquet contrecollé pour une cuisine ?

Les avantages pratiques

La présence de ce revêtement de sol dans une cuisine offre une multitude d’avantages.

  • Esthétisme : les revêtements de sols en bois apportent une chaleur naturelle et une esthétique intemporelle à la cuisine, créant une atmosphère accueillante. Du parquet contrecollé pour une cuisine ouverte sur un salon ou un séjour permet d’unifier visuellement l’espace, donnant l’illusion d’une plus grande surface.
  • Hygiène : le parement en bois possède des propriétés naturelles antibactériennes, ce qui en fait un choix approprié pour une cuisine où la propreté est cruciale.
  • Durabilité : si la couche de bois noble est suffisamment épaisse, il est possible de rénover le parquet plusieurs fois. Cela garantit sa longévité et permet de conserver un aspect neuf pendant de nombreuses années.
  • Facilité d’entretien : un sol en parquet contrecollé pour une cuisine est facile à entretenir. Il ne nécessite qu’un nettoyage quotidien à l’eau et au savon. Cette simplicité d’entretien en fait une option pratique pour une cuisine, où les déversements et les taches sont fréquents.

Les avantages écologiques

Le parquet contrecollé pour une cuisine ou pour n’importe quelle autre pièce de la maison présente de nombreux avantages écologiques, notamment en ce qui concerne son impact sur l’environnement et sa durabilité. L’un des principaux avantages du parquet contrecollé est sa construction à partir de bois, un matériau naturel et renouvelable. Le chêne, en particulier, est un choix populaire pour le parquet contrecollé en raison de sa qualité et de sa durabilité. En utilisant du bois massif pour la couche supérieure, le parquet contrecollé offre une alternative plus respectueuse de l’environnement par rapport aux revêtements de sol synthétiques.

L’épaisseur du parquet contrecollé est un autre aspect à considérer du point de vue écologique. En général, il est composé d’une couche de bois massif d’épaisseur suffisante pour permettre une rénovation ou plusieurs ponçages au fil des années, prolongeant ainsi sa durée de vie. Cette caractéristique contribue à réduire la quantité de déchets et de matériaux nécessaires pour remplacer le remplacer.

L’utilisation d’huile ou de vernis naturels sont des finitions respectueuses de l’environnement. Elles permettent de préserver la beauté naturelle du bois tout en offrant une protection durable. 

En ce qui concerne la durabilité, le parquet contrecollé est un excellent choix pour les cuisines. Il offre une résistance supérieure à l’humidité et aux variations de température par rapport au bois massif. 

Comparé à d’autres revêtements de sol, tels que le carrelage, le parquet contrecollé peut apporter une touche chaleureuse et naturelle à votre espace cuisine, créant un lieu accueillant et élégant. En résumé, le parquet contrecollé offre de nombreux avantages écologiques, en plus d’apporter une touche naturelle et raffinée à vos cuisines.

Parquet contrecollé pour la cuisine : ce qu’il faut vérifier

Norme NF EN 13-756 : dureté du bois

Cette norme établit un classement qui mesure la dureté du bois avec des lettres allant de A à D du moins dur au plus dur. Si vous faites le choix du parquet contrecollé pour une cuisine, il est fortement recommandé de choisir du bois de catégorie C.

Résistance au trafic

Cette norme indique la résistance du bois à la fréquence de passage. Pour une pièce de la maison comme la cuisine, il est conseillé de choisir un parquet contrecollé pour passage très fréquent.

Epaisseur conseillée du parquet contrecollé pour une cuisine

Lorsqu’on parle d’épaisseur d’un parquet contrecollé, on fait référence à l’épaisseur de sa couche de parement. Également appelée couche d’usure, c’est la seule partie en bois massif.
Pour pouvoir qualifier de parquet un revêtement de sol, il faut une couche de bois de 2,5 mm au minimum. Cette condition n’étant pas remplie pour les sols stratifiés, c’est un abus de langage de les désigner de “parquet stratifié”.
Si 2,5 mm est l’épaisseur minimum, dans les faits et pour installer du parquet contrecollé dans une cuisine, il est préférable de choisir une épaisseur plus importante. L’épaisseur maximale généralement proposée par les fabricants est de 6 mm. La durabilité de votre revêtement de sol en dépend. En effet, plus l’épaisseur de la couche de parement est importante et plus vous pourrez poncer votre sol.
Pour une cuisine, il est conseillé de choisir un parquet contrecollé avec une couche de parement la plus épaisse possible.

Essence de bois adaptée pour une pièce humide

Le choix de l’essence de bois est un élément crucial lorsqu’il s’agit de sélectionner un parquet contrecollé pour une cuisine.
En plus de la dureté et de sa résistance à un trafic élevé, il est essentiel qu’il résiste à l’humidité.
Opter pour du bois exotique est un choix judicieux. En effet, il résiste généralement très bien à l’humidité.

Quel que soit le bois que vous choisissez (chêne, hêtre acacia…), il est impératif de veiller à ce que votre cuisine soit équipée d’une ventilation mécanique contrôlée (VMC) ou, à défaut, d’une hotte aspirante efficace. Cette mesure contribuera à réguler le taux d’humidité dans l’environnement de votre cuisine.

Finition recommandée du parquet contrecollé pour une cuisine

Vernis, vitrificateur, ou huile ? 

Les fabricants proposent des parquets contrecollés avec les mêmes finitions que celles proposées pour des parquets massifs.
Néanmoins, pour une cuisine, il est préférable de choisir votre parquet contrecollé avec une finition huilée. Elle se distingue par sa capacité à repousser efficacement les salissures et à résister à l’humidité. En agissant comme un bouclier protecteur, l’huile préserve la beauté du bois sans l’étouffer, permettant à ce dernier de respirer tout en restant durable.

Par ailleurs, la finition à l’huile présente l’avantage d’être facile à rénover. En cas de taches ou de chocs, il suffit de poncer simplement la zone endommagée. Pour retrouver le sol dans son état d’origine, passez de l’huile et le tour est joué.
A l’inverse, la finition vernie ou vitrifiée est à proscrire formellement pour une cuisine. En effet, le vernis ou vitrificateur rend votre revêtement particulièrement sensible aux rayures.
A proscrire formellement : l’absence de finition. En effet, le parquet contrecollé brut ne bénéficie d’aucune protection ce qui le rend vulnérable à toutes les agressions du quotidien. Dans une cuisine, une simple goutte d’eau peut alors tacher durablement un parquet contrecollé brut. 

Dimensions idéales des lames

Il n’y a pas de dimensions recommandées pour un parquet contrecollé pour une cuisine. Les mêmes règles que pour une pièce classique s’appliquent. Ainsi, il est important de prendre en compte la taille de la pièce et l’ambiance que l’on souhaite créer lors du choix des dimensions des lames de parquet. 

Pour une cuisine large, il est recommandé de privilégier des lames larges et longues posées dans le sens de la lumière. Des lames de ce type contribuent à donner un look résolument moderne à votre cuisine.
Pour des petites cuisines (kitchenettes), il est conseillé d’utiliser des lames fines et courtes. Pour conserver la solidité et la stabilité des lames, l’utilisation de lames de parquet contrecollé multifrise est recommandée.

Pose collée, clouée ou flottante  : quel type de pose pour un parquet contrecollé pour une cuisine ?

La manière dont le parquet contrecollé est posé dans la cuisine est également importante. Il existe plusieurs options, notamment la pose flottante, la pose collée ou la pose clouée.

Bien qu’elle soit rapide et économique, la pose flottante est fortement déconseillée dans les cuisines. En effet, elle favorise l’accumulation d’humidité entre le sol et le parquet contrecollé. Il en va de même pour une pose clouée sur lambourdes Aussi et pour une parfaite étanchéité, il est généralement recommandé d’opter pour une pose collée “en plein”. Cette technique de pose empêche les infiltrations d’eau.

La pose d’un parquet contrecollé pour une cuisine requiert une approche soigneusement planifiée pour garantir un résultat à la fois esthétique et fonctionnel. Tout commence par une préparation minutieuse du sous-plancher. Assurez-vous que la surface soit propre, sèche, et parfaitement plane. 
N’oubliez pas l’acclimatation : laissez le parquet reposer dans la pièce pendant au moins 48 heures pour qu’il s’adapte aux conditions de la cuisine. L’étape cruciale de la pose requiert précision et patience, avec un espacement adéquat entre les lames pour permettre une dilatation contrôlée. 

Choix du motif de pose d'un parquet contrecollé pour une cuisine

Le parquet contrecollé ou massif offre un large choix de motifs de pose. Une pose en chevron (point de Hongrie ou bâton rompu) offre une grande élégance et n’est pas sans rappeler les sols des plus beaux appartements haussmanniens parisiens.
Mais vous pouvez également opter pour une pose à l’anglaise (lames avec largeurs identiques et longueurs différentes), à la française (largeurs et longueurs différentes) ou alternée (lames de largeurs et longueurs identiques).

La couleur du parquet contrecollé pour une cuisine

L’un des avantages du bois c’est sa capacité à se marier à de nombreux coloris et matériaux : baie atelier en métal, plan de travail en béton ciré ou en pierre naturelle, façades des meubles, crédence en carreaux de ciment…
Le choix du coloris de votre parquet contrecollé dans une cuisine va notamment dépendre de la luminosité de la pièce.

Avec un parquet contrecollé en bois foncé, il est conseillé de choisir des couleurs claires (blanc, crême…) pour les autres éléments de la cuisine (mur, meubles…) afin d’obtenir un beau contraste.
Si vous préférez un sol clair pour votre cuisine, il est alors recommandé d’opter pour des couleurs claires voire, pour les plus audacieux, des couleurs pastelles (bleu, vert…).

Conseils pour harmoniser le parquet contrecollé de votre cuisine avec le revêtement de sol de votre salon

Le parquet contrecollé pour une cuisine peut parfaitement être utilisé pour votre salon créant ainsi une continuité entre ces deux espaces.
Néanmoins, il peut s’avérer tout aussi intéressant d’avoir deux revêtements de sol différents.
Lorsque vous avez une cuisine ouverte avec du parquet contrecollé, il est essentiel de choisir un revêtement de sol pour le salon qui s’harmonise bien avec le parquet tout en créant une démarcation visuelle claire entre les deux espaces : parquet massif pour une continuité visuelle, sol stratifié, sol en Vinyle PVC, les choix ne manquent pas.
Par ailleurs, un tapis bien choisi peut créer une zone de confort dans le salon et délimiter visuellement l’espace. Optez pour des tapis aux couleurs et motifs qui complètent le parquet de la cuisine.

Quel que soit votre choix, il est essentiel de créer une transition harmonieuse entre le parquet contrecollé de la cuisine et le revêtement de sol du salon.

Comment entretenir le parquet contrecollé d’une cuisine ?

La finition huilée étant fortement recommandée pour un parquet contrecollé installé dans une cuisine, voici quelques conseils d’entretien pour cette finition.

  • Nettoyage doux : utilisez un balai doux ou un aspirateur muni d’une brosse adaptée pour éliminer la poussière et les débris. Évitez l’utilisation excessive d’eau lors du nettoyage.
  • Produits adaptés : utilisez des produits de nettoyage spécialement conçus pour la finition huilée. Évitez les produits abrasifs ou agressifs qui pourraient endommager la finition.
  • Protection contre l’eau : en cas de renversement d’eau ou de liquides, essuyez immédiatement avec un chiffon sec pour éviter que l’humidité ne pénètre dans le bois.
  • Entretien régulier : appliquez régulièrement une couche d’huile spéciale pour parquet contrecollé afin de nourrir le bois.

En suivant ces conseils adaptés à un parquet contrecollé avec finition huilée dans une cuisine, vous pourrez assurer un entretien adéquat et préserver la beauté de votre revêtement de sol.

Les tendances actuelles du parquet contrecollé pour une cuisine

parquet contrecollé dans une cuisine ouverte

Quand on choisit du parquet contrecollé pour une cuisine, il s’agit de mettre en avant la qualité, la durabilité et l’esthétique naturelle du bois. De nos jours, le parquet contrecollé permet de créer un décor chaleureux et authentique dans une cuisine. L’utilisation d’un bois naturel de haute qualité est une tendance dominante, car cela confère un caractère rustique et élégant à l’espace culinaire. 

En ce qui concerne les cuisines, le parquet contrecollé est devenu un choix de revêtement de sol populaire en raison de sa polyvalence et de sa capacité à s’intégrer harmonieusement à différents décors. Le consommateur recherche recherche un parquet contrecollé pour une cuisine à la fois esthétique et de qualité supérieure, ce qui en fait un choix idéal pour les cuisines de tous les styles, des cuisines modernes aux cuisines rustiques.

En résumé, les tendances actuelles en matière de parquet contrecollé pour les cuisines mettent en avant la qualité, la durabilité et l’esthétique naturelle du bois. Les consommateurs se tournent vers des options de parquet contrecollé plus épais, des finitions à l’huile de haute qualité et des styles rustiques pour créer des cuisines accueillantes, élégantes et en phase avec les tendances actuelles en matière de décoration intérieure.

Notre sélection de parquets contrecollés pour la cuisine

Chez Ligerio, nous vous proposons des parquets contrecollés de qualité supérieure spécialement conçus pour les cuisines.

Parquet contrecollé chêne Campagne

À partir de 74,90 TTC / m²

Le parquet contrecollé en chêne Campagne est un parquet de grande qualité. La présence de nœuds apportera un aspect authentique à votre intérieur.

Parquet contrecollé chêne Rustique

À partir de 78,90 TTC / m²

Le parquet contrecollé en chêne Rustique est le revêtement idéal si vous souhaitez ajouter une touche rustique et nature à votre espace intérieur.

Parquet Point de Hongrie contrecollé chêne Premier choix

À partir de 118,90 TTC / m²

Transformez votre espace avec ce parquet d’exception, alliant l’authenticité du chêne à un design géométrique intemporel.

Ce qu’il faut retenir : 

  • Le parquet contrecollé pour une cuisine est un choix judicieux
  • La pose collée en plein est fortement conseillée notamment pour éviter les infiltrations d’eau
  • La pose flottante d’un parquet contrecollé pour une cuisine est à proscrire
  • Choisir une couche de parement de plus de 3,5 mm avec une dureté de catégorie C (chêne ou acacia par exemple)
  • la cuisine est un endroit à fort trafic
  • Le bois exotique est idéal pour les pièces humides comme la cuisine
  • La finition huilée est fortement recommandée

Des difficultés pour trouver le parquet contrecollé pour la cuisine de vos rêves ? Retrouvez sur notre site d’autres références. Si vous hésitez entre plusieurs modèles, commandez un échantillon du produit !

Pour un devis, des questions ou simplement un conseil, n’hésitez pas à nous contacter.

Découvrez plus d'articles sur ce sujet :

Auteur :

Partagez ce guide :
Suivez l'actualité Ligerio

Inscrivez-vous à la Newsletter

Ici pas de spam, simplement des e-mails pour vous avertir de nos nouveaux produits ou des updates Ligerio. 

Les guides les + populaires

Guide poe parquet point de Hongrie
Réussir la pose du parquet point de Hongrie
Lire l'article >
point de Hongrie vieux chêne massif
Tout connaitre sur le sens de pose du parquet point de Hongrie
Lire l'article >
Sol d'une entrée en parquet contrecollé
Parquets & planchers
Choisir un sol en parquet contrecollé
Lire l'article >
parquet contrecollé dans un salon
Carrelages
Bien choisir le parquet contrecollé pour un salon
Lire l'article >

Paris (75) / Loches (37)

Jusqu'à 14 jours pour changer d'avis
Prix Pros H.T.
0
0
Votre panier
Votre panier est videRetourner sur la boutique
Calcul de la livraison
Point de retrait 72h - Île-de-France (94) ou Normandie (27) -  50,00 € TTC