parquet contrecollé dans un salon

Bien choisir le parquet contrecollé pour un salon

SOMMAIRES

Le parquet, ce revêtement de sol dont la réputation n’est plus à faire, possède une histoire riche qui s’étend sur des siècles. Au fil du temps, il a connu des évolutions significatives, passant d’un simple élément pratique à un véritable symbole d’élégance et de confort dans nos intérieurs. En dépit de sa polyvalence, c’est dans le salon, salle de séjour ou salle à manger qu’il trouve sa véritable place d’honneur.

Choisir un parquet pour un salon n’est pas facile : parquet contrecollé ou en bois massif ?

Le bois est un matériau cher si bien que le parquet en bois massif n’est pas à la portée de toutes les bourses. Dans un tel contexte, le parquet contrecollé ne pouvait que séduire. Composé de 3 couches collées entre elles, le parquet contrecollés est le revêtement de sol idéal. Son prix est beaucoup plus accessible que le parquet en bois massif car seule la couche supérieure également appelée couche de parement est en bois massif noble (chêne par exemple).
Impossible à distinguer d’un parquet massif une fois posé, ce parquet multicouche rencontre logiquement un franc succès.
Mais quel parquet choisir pour une salle de séjour ? Vous hésitez entre du bois massif, un sol stratifié ou un sol en parquet contrecollé ?  

Découvrez pourquoi le parquet contrecollé pour un salon est le revêtement de sol idéal à condition de le choisir avec soin.

Pourquoi choisir du parquet contrecollé pour un salon ?

Le choix d’un revêtement de sol peut considérablement influencer l’esthétique et le confort de votre espace intérieur. Qu’il soit posé dans un salon ou dans une autre pièce de la maison, le parquet contrecollé a gagné en popularité car il possède de nombreux avantages par rapport à d’autres types de parquet.

Parquet contrecollé, massif ou sol stratifié : quelle est la différence ?

Epicentre des rassemblements et des activités familiales, le salon est une pièce particulièrement sollicitée dans une maison. C’est donc ici que l’importance d’un sol en bois se fait le plus ressentir. Le parquet semi-massif, également connu sous le nom de “multi-couches” ou de parquet contrecollé, se présente comme une option privilégiée par rapport à ses homologues, le parquet massif et le parquet stratifié.

Le parquet en bois massif

Une lame de parquet massif est constituée d’une seule pièce de bois.
Ce revêtement de surface est réputé pour sa durabilité et sa capacité à être poncé et verni plusieurs fois. Cependant, le parquet massif est sensible aux variations d’humidité, ce qui peut entraîner des déformations. En conséquence, sa présence est à proscrire dans une salle de bain.

Il est également relativement coûteux en raison de sa composition entièrement en bois noble. Il convient aux environnements où les fluctuations d’humidité sont limitées et où un aspect traditionnel et luxueux est recherché.
Par ailleurs, il est généralement déconseillé de poser du bois massif sur un sol chauffant même avec une pose collée.

Le parquet stratifié

Le parquet stratifié se compose d’une couche supérieure conçue pour imiter le bois brut, et d’une couche de base constituée de panneaux de fibres à haute densité (HDF). Il ne contient donc pas de bois massif. Or, pour pouvoir qualifier un revêtement de sol de “parquet”, il faut une épaisseur minimale de bois noble de 2,5 mm. Ainsi, on ne devrait pas dire “parquet stratifié” mais “sol stratifié”. 

Bien qu’il soit plus abordable que le parquet massif et le parquet contrecollé, il ne peut pas être rénové puisque sa couche supérieure n’est pas en bois. Moins sensible aux variations d’humidité, il ne présente malheureusement pas le charme du vrai bois.

Le parquet contrecollé

Vous l’avez sans doute deviné, que ce soit pour une salle de séjour ou un salon, le parquet contrecollé est un bon compromis entre les deux solutions précitées. Plus économique que le parquet massif et plus qualitatif que le sol stratifié, il offre une durabilité exceptionnelle lorsque sa couche de parement est de 6 mm. Par ailleurs, il conserve l’aspect authentique du bois, ce qui en fait un choix esthétiquement satisfaisant pour un salon

Sa couche supérieure en bois noble permet des rénovations ultérieures, lui conférant ainsi une longévité proche voire identique à celle des parquets massifs.

Quel parquet contrecollé choisir pour un salon ?

Pour un résultat esthétiquement parfait et une durabilité irréprochable, on ne pose pas le même parquet contrecollé dans une salle de baindans une cuisine ou dans une salle de séjour.
Pour bien choisir le parquet contrecollé de son salon, il est important de connaître ses habitudes de vie. C’est en prévision des contraintes auxquelles vous allez soumettre votre revêtement (trafic…), que vous pourrez choisir le parquet contrecollé idéal pour votre salon.

Le choix de l’essence de bois

Chêne, Merbau, Noyer, Wengé… quelle essence de bois ?

En suivant nos conseils, choisir le bon parquet contrecollé pour un salon ou salle de séjour est plutôt simple. Voici quelques conseils techniques pour vous aider à choisir l’essence de bois la plus adaptée :

  1. Durabilité : lorsqu’il s’agit de zones de fort passage comme un salon ou salle de séjour, la durabilité est essentielle. Le chêne est souvent un excellent choix en raison de sa robustesse. Il résiste bien aux impacts et à l’usure quotidienne.
  2. Entretien : considérez le niveau d’entretien que vous êtes prêt à fournir. Le noyer et le wengé, bien que magnifiques, peuvent nécessiter un entretien plus régulier pour maintenir leur apparence. Le chêne, en revanche, est plus facile à entretenir.
  3. Style et ambiance : choisissez une essence de bois qui correspond à l’esthétique que vous souhaitez créer dans votre salon. Le chêne apporte une ambiance chaleureuse et traditionnelle, tandis que le wengé offre une touche contemporaine et exotique.
  4. Résistance aux taches et rayures : si vous avez des enfants ou des animaux de compagnie, la résistance aux rayures est importante. Le merbau est connu pour sa résistance, ce qui en fait un bon choix de parquet contrecollé pour un salon.
  5. Budget : enfin, prenez en compte votre budget. Le noyer et le wengé sont généralement plus coûteux que le chêne et le merbau, alors assurez-vous que votre choix est en adéquation avec vos finances.

Le choix du format des lames du parquet contrecollé pour un salon

Lames fines ou lames larges, avec le parquet contrecollé, les possibilités sont infinies. Le choix du format dépend de la configuration de vos pièces et de vos préférences esthétiques. Gare à ne pas négliger son importance car le format de la lame a un impact significatif sur l’apparence de votre sol. Découvrez quelques conseils pour vous aider dans votre sélection. 

  • Les lames larges : elles donnent une apparence plus moderne et ouverte à votre salon. Elles peuvent également aider à agrandir visuellement l’espace séjour ou salle à manger
  • Les lames étroites : elles ont tendance à donner un look plus traditionnel et classique à votre séjour ou salle à manger. Elles sont un choix idéal pour des espaces étroits. 

La finition du parquet contrecollé

Cette étape, identique pour la pose d’un parquet massif, conditionne la résistance et détermine l’apparence finale du revêtement de sol. Pour mettre en valeur un parquet contrecollé dans une salle à manger, voici les options les plus courantes : 

  1. Vernis polyuréthane : cette finition est idéale pour le parquet contrecollé pour un salon ou une salle à manger. Elle offre une protection efficace contre les rayures, les taches et l’usure quotidienne. De plus, le vernis polyuréthane est disponible en différentes finitions, de mat à brillant, vous permettant de personnaliser l’aspect de votre sol.
  2. Huile naturelle : l’huile naturelle est une option écologique. Elle offre un aspect chaleureux et naturel à votre parquet contrecollé. Pour un salon, c’est une finition qui ne nécessite qu’un entretien régulier et qui permet de réparer les éraflures facilement.
  3. Cire : la cire est une finition traditionnelle qui apporte un aspect élégant et chaleureux. Cependant, elle nécessite un entretien fréquent pour maintenir son apparence et sa protection.
  4. Finition brossée : cette technique consiste à brosser la surface du parquet contrecollé pour mettre en relief la texture du bois. Elle confère au sol un aspect légèrement vieilli et rustique, idéal pour créer une atmosphère chaleureuse dans votre séjour.

Le choix du type de finition dépendra de vos préférences esthétiques et de l’utilisation prévue de la pièce. Quelle que soit votre décision, opter pour une finition de qualité supérieure contribuera à la préservation de votre parquet contrecollé et à sa longévité.

Parquet contrecollé : les nouvelles tendances pour le sol du salon

Motifs en chevron

Les fabricants proposent des motifs à chevrons pour le parquet contrecollé.
Qu’il soit posé en point de Hongrie ou en bâton rompu, il offre une esthétique raffinée, idéale pour rehausser le décor de votre intérieur. La pose en chevron consiste à disposer les lames en oblique et perpendiculairement les unes aux autres. Cette technique offre un aspect chaleureux et intemporel à votre espace. En revanche, le point hongrois consiste à disposer les lames de parquet avec un angle de 45 ou 60 degrés, créant des joints rectilignes.

parquet contrecollé baton rompu salle à manger
Parquet bâton rompu dans une salle de séjour
Parquet Point de Hongrie dans un salon

Chêne brut

Le parquet contrecollé avec couche de parement en chêne est un choix classique et intemporel. Son grain naturel et sa teinte chaleureuse apportent une touche de caractère à n’importe quel salon ou salle de séjour. Les lames sont robustes et résistantes, ce qui les rend idéales pour les zones à fort passage. De plus, elles se patinent avec le temps, ajoutant de la beauté et de la personnalité à votre intérieur.

Lames larges

Le parquet contrecollé à lames larges est une option moderne qui crée une atmosphère spacieuse et luxueuse dans votre salon. Les lames larges ajoutent une dimension visuelle unique à la pièce, donnant l’impression d’un espace plus ouvert. Ce style de parquet contrecollé se marie bien avec un salon au décor contemporain et minimaliste, créant un équilibre entre fonctionnalité et esthétisme.

Ce qu'il faut retenir pour choisir le parquet contrecollé pour un salon

Pour avoir un revêtement de sol en bois dans son sa salon ou salle à manger, il existe deux possibilités :

  • le parquet massif dont les lames sont taillées dans une seule essence de bois.
  • le parquet contrecollé ou multi couche dont seule la couche de parement est en bois massif.

Choisir du parquet contrecollé pour un salon présente de nombreux avantages par rapport au parquet massif : prix, coût de la pose, résistance à l’humidité… 
Pour autant, il est important de considérer l’essence de bois, le format des lames et la finition. Le chêne est souvent recommandé pour sa durabilité, tandis que le choix du format des lames dépend de la configuration de la pièce. La finition, qu’elle soit vernie, huilée, cirée ou brossée, contribue à l’esthétique et à la durabilité du revêtement de sol.

Découvrez plus d'articles sur ce sujet :

Auteur :

Partagez ce guide :
Suivez l'actualité Ligerio

Inscrivez-vous à la Newsletter

Ici pas de spam, simplement des e-mails pour vous avertir de nos nouveaux produits ou des updates Ligerio. 

Les guides les + populaires

Guide poe parquet point de Hongrie
Réussir la pose du parquet point de Hongrie
Lire l'article >
point de Hongrie vieux chêne massif
Tout connaitre sur le sens de pose du parquet point de Hongrie
Lire l'article >
Sol d'une entrée en parquet contrecollé
Parquets & planchers
Choisir un sol en parquet contrecollé
Lire l'article >
parquet contrecollé dans un salon
Carrelages
Bien choisir le parquet contrecollé pour un salon
Lire l'article >

Paris (75) / Loches (37)

Jusqu'à 14 jours pour changer d'avis
Prix Pros H.T.
0
0
Votre panier
Votre panier est videRetourner sur la boutique
Calcul de la livraison
Point de retrait 72h - Île-de-France (94) ou Normandie (27) -  50,00 € TTC