comment poser des pas japonais sur du gazon

Comment poser des pas japonais sur du gazon ?

SOMMAIRES

L’aménagement extérieur est une démarche qui demande réflexion et précision. Parmi les nombreuses options disponibles destinées à créer un chemin au sein d’un parc ou d’un jardin, les pas japonais ont alors su se distinguer par leur élégance et leur fonctionnalité. En effet, les pas japonais sont des dalles conçues en grès ou en ardoise alliant à la fois esthétisme et fonctionnalité. Ils créent une ambiance exotique et apaisante à tout type d’espace vert au sein desquels ils sont posés. A ce sujet, la pose de pas japonais est une technique accessible à tous et qui ne demande pas de matériaux coûteux. Pour autant, il est important de prendre en compte quelques points tels que l’espacement des pas japonais et la surface sur laquelle ils seront posés. Dans cet article, nous vous donnons toutes les astuces pour réussir la pose de vos pas japonais sur du gazon !

Sommaire :

Pourquoi les pas japonais sont un excellent choix pour votre jardin ?

Les pas japonais sont un choix exceptionnel pour créer un chemin au sein de votre jardin, que ce soit sur du gazon ou sur un autre type de revêtement de sol comme du sable. Cependant, lorsqu’ils sont posés sur du gazon, ils se fondent à la perfection dans le paysage ajoutant ainsi un aspect apaisant et zen à votre jardin. Mais ce n’est pas tout, poser des pas japonais sur du gazon réunit plusieurs avantages que voici : 

  • Une pelouse impeccable : En plaçant des pas japonais sur votre gazon, vos invités, comme vous-mêmes pourront traverser votre jardin sans endommager le gazon. Ainsi vous pourrez maintenir votre pelouse en bonne santé.
  • Un entretien simple et rapide : Comparés à d’autres matériaux de revêtement, les pas japonais, qu’ils soient en grès ou en ardoise, sont faciles à entretenir. Ils nécessitent peu d’entretien et minimisent le besoin de tonte autour des chemins, ce qui simplifie la gestion de votre espace de jardin.
  • Création d’espace sécurisé : Par temps de pluie, traversez votre jardin en marchant sur de la pelouse, peut être glissant. Poser des pas japonais sur votre gazon peut alors vous permettre d’obtenir un chemin plus sécurisé, réduisant les risques de glissades et de chutes.
comment poser des pas japonais sur du gazon

Comment effectuer la pose de pas japonais sur du gazon ?

Les facteurs à prendre en compte avant de poser des pas japonais sur du gazon

Avant de débuter, une étape cruciale consiste à prendre en considération divers facteurs : la distance entre vos pas japonais, leur forme, leur taille, et le choix du matériau. Il est essentiel d’établir ces paramètres préalablement, car cela vous permettra de gagner du temps.

Déterminer la distance à maintenir entre deux dalles vous aidera à calculer le nombre exact de pas japonais dont vous avez besoin. Généralement, on prévoit environ 45 cm entre le centre de chaque dalle. Il est également important de tenir compte des personnes qui empruntent ce chemin : les enfants ont des enjambées plus courtes que les adultes, tandis que les personnes âgées ont un pas plus restreint.

La taille des pas japonais revêt une importance similaire. Si vous prévoyez de les poser sur du gazon dans le but de créer un cheminement allant de votre terrasse à votre piscine, par exemple, il est préférable de choisir des dalles suffisamment larges pour vous permettre de marcher dessus de façon stable et sereine. 

Enfin, la sélection du matériau doit être prise en compte dès le départ. En fonction de votre région géographique, il peut être judicieux de privilégier un matériau plutôt qu’un autre. Par exemple, dans une zone à forte pluviométrie ou près d’une piscine, optez pour des matériaux antidérapants tels que le grès, le travertin ou le bois. Si votre objectif est d’utiliser les pas japonais à des fins décoratives, envisagez la fonte ou le granit, ainsi que des dalles ornées de motifs pour ajouter une touche esthétique à votre aménagement extérieur.

1ère étape : Le traçage de l'allée

Une fois que vous avez défini ces paramètres, vous pouvez avancer vers l’étape cruciale du tracé de votre allée en pas japonais au sein de votre pelouse. Cette étape revient à dessiner le futur chemin au sein de votre jardin, créant ainsi un élément qui mettra en valeur votre espace extérieur et vous conduira vers des points d’intérêt. Traditionnellement, une allée japonaise adopte  une courbe douce, mais il est également possible de les disposer en ligne droite ou de concevoir diverses formes.

Nos conseils pour effectuer le traçage simplement et efficacement

Pour réaliser le tracé de votre cheminement en pas japonais sur votre gazon, vous aurez besoin d’un tuyau d’arrosage qui vous servira à délimiter visuellement votre allée avant de passer à la phase suivante. Placez-le sur votre pelouse en lui donnant la forme souhaitée. Si vous avez opté pour un tracé rectiligne, vous pouvez utiliser un cordeau tendu entre deux piquets pour garantir une ligne parfaitement droite. Une fois que le tracé est en place, posez vos pas japonais sur le gazon en veillant à maintenir l’espacement que vous avez préalablement défini. Déplacez vous dessus pour vérifier que votre pas est naturel avant de procéder à la pose.

2ème étape : Le décaissement

Pour pouvoir poser vos pas japonais sur du gazon, commencez par valider votre tracé. À l’aide d’un couteau à lame épaisse, tracez les contours des dalles et découpez la pelouse. Si le sol est sec, n’oubliez pas de l’humidifier pour faciliter cette étape. Déplacez temporairement les dalles sur le côté, à proximité de leurs futurs emplacements, surtout si elles ont des formes irrégulières. Enlevez la pelouse et les racines, puis creusez le sol délimité avec une bêche ou une truelle. La profondeur du creusement doit correspondre à l’épaisseur de la dalle à laquelle vous ajoutez 5 cm et doit être le plus plat possible.
Disposez ensuite du feutre géotextile à même la terre qui vous servira de barrière contre la pousse des mauvaises herbes. Puis, répandez une couche de gravier d’environ 2 cm d’épaisseur dans les trous que vous venez de creuser, qui servira à stabiliser vos dalles. Recouvrez le gravier avec du sable, en laissant un espace correspondant à l’épaisseur des dalles. Compactez soigneusement le sable pour obtenir une surface plane et uniforme.

3ème étape : la pose des pas japonais

Placez ensuite vos dalles à plat, en vous assurant qu’elles se situent à la même hauteur que le sol, voire légèrement en dessous (environ 2 millimètres). Cette légère dépression facilitera le passage de la tondeuse sur votre gazon, évitant tout accrochage à la surface des dalles. Vous pouvez ajuster la quantité de sable pour atteindre la hauteur souhaitée pour chaque dalle. Pour bien fixer les dalles dans le sable, utilisez un maillet en tapotant doucement sur leur surface.

Pour respecter la tradition japonaise, les pas sont arrangés en un nombre impair, ce qui est considéré comme favorable selon la culture japonaise. Afin de maintenir une démarche naturelle et harmonieuse, les pas sont légèrement décalés vers la droite ou la gauche. Il est également essentiel de prévoir une distance d’environ 45 cm entre le centre de chaque dalle, correspondant à la distance d’un pas.

4ème étape : Les finitions de votre pose de pas japonais sur gazon

Pour obtenir un résultat final impeccable, il est essentiel de finaliser l’aménagement de vos pas japonais. Si vous avez installé des pas japonais sur une pelouse, utilisez la terre que vous avez retirée pour les trous et mélangez-la avec du semis de pelouse. Comblez les trous avec ce mélange, tassez-le soigneusement, puis arrosez abondamment. Ainsi, votre gazon retrouvera rapidement son aspect d’origine, et les pas japonais s’intégreront harmonieusement dans l’environnement naturel. 

Pour ajouter une touche supplémentaire à vos pas japonais, envisagez de les border avec des plantes. Dans ce cas, il est préférable de choisir des plantes couvre-sols qui ne grimperont pas sur les dalles, préservant ainsi l’esthétique de votre allée japonaise. L’orpin âcre, la camomille romaine ou la menthe corse sont d’excellents choix pour combler les espaces entre les dalles. Ces plantes ne dépassent généralement pas 3 cm de hauteur, et il vous suffira de les tailler légèrement si elles empiètent sur les pas japonais. Cela ajoutera une dimension verdoyante et apaisante à votre aménagement extérieur.

pose de pas japonais sur gazon

Comment poser des pas japonais sur du gazon synthétique ?

Pour poser des pas japonais sur du gazon synthétique, c’est encore plus aisée que sur une pelouse naturelle. Voici la marche à suivre :

  • Disposez chaque dalle à l’emplacement choisi pour créer votre allée.
  • Découpez ensuite le gazon artificiel pour qu’il suive précisément les contours du pas japonais.
  • Insérez enfin la dalle à sa place. Pour obtenir un résultat esthétique optimal, le pas japonais doit affleurer légèrement au niveau de la pelouse. Il est donc conseillé de sélectionner un modèle de pas japonais dont l’épaisseur est très proche de celle de votre pelouse synthétique.

Découvrez plus d'articles sur ce sujet :

Auteur :

Partagez ce guide :
Suivez l'actualité Ligerio

Inscrivez-vous à la Newsletter

Ici pas de spam, simplement des e-mails pour vous avertir de nos nouveaux produits ou des updates Ligerio. 

Les guides les + populaires

homme colle plinthe en bois sur mur placo
Comment coller des plinthes en bois sur du placo ?
Lire l'article >
illustration article comment coller des plinthes en bois
Comment coller des plinthes en bois quel que soit le support ?
Lire l'article >
outils pour couper des plinthes en bois
Choisir et utiliser des outils pour couper des plinthes en bois
Lire l'article >
Comment nettoyer des plinthes en bois ?
Comment nettoyer des plinthes en bois ?
Lire l'article >

Paris (75) / Loches (37)

Jusqu'à 14 jours pour changer d'avis
Prix Pros H.T.
0
0
Votre panier
Votre panier est videRetourner sur la boutique
Calcul de la livraison
Appliquer le coupon