pente escalier

Comment déterminer une pente d’escalier confortable ?

La construction d’un escalier, qu’il soit au sein d’un établissement public ou au sein d’une maison privée, requiert de respecter certaines dimensions, parfois obligatoires. Ces dimensions font partie des normes d’escalier établies entre autres par les normes NF P01-012 et NF P01-013. On y retrouve notamment la largeur de l’escalier, la hauteur des marches, la profondeur des marches, les dimensions légales d’un garde-corps et bien d’autres dimensions essentielles à la réalisation d’un escalier. Mais qu’en est-il du degré de pente de l’escalier, également appelé inclinaison ? Comment définir un angle acceptable pour obtenir un escalier confortable tant dans la montée que dans la descente ? Dans cet article, nous vous indiquerons comment effectuer le calcul de pente d’un escalier et vous aideront à déterminer l’inclinaison qui conviendra le mieux à votre projet.

Sommaire : 

A quoi correspond la pente d’un escalier ?

La pente d’un escalier est l’angle ou le degré d’inclinaison entre le sol de départ et l’arrivée de l’escalier à l’étage. Elle s’exprime généralement en pourcentage ou en degrés et se détermine grâce au rapport entre la hauteur d’une marche et sa profondeur, également appelé giron.
La pente d’un escalier est importante car elle détermine à quel point l’escalier est facile ou difficile à monter et à descendre. Plus l’angle est élevé, plus la déclivité de l’escalier est raide et plus l’escalier est difficile à monter. A l’inverse, un escalier avec une déclivité douce est plus facile à utiliser.

Pourquoi définir une inclinaison adéquate est-il important lors de la réalisation d’un escalier ?

Le choix d’une inclinaison adéquate lors de la construction d’un escalier est extrêmement important pour plusieurs raisons, notamment la sécurité, le confort et l’accessibilité. Un rapport de pente approprié facilite et sécurise notamment la montée et la descente de l’escalier pour les personnes qui l’utilisent. En effet, un escalier trop raide peut, par exemple, entraîner des chutes et des accidents, en particulier pour les personnes âgées et les enfants. De plus, si la déclivité est trop raide, ces mêmes personnes pourront difficilement emprunter l’escalier, tout comme les personnes à mobilité réduite. Il est donc très important de construire un escalier accessible pour tous. Enfin, une inclinaison correcte offre un niveau de confort optimal puisque la montée comme la descente de l’escalier se fait de façon “naturelle”.

pente escalier

Les normes et réglementations en vigueur concernant la pente d’un escalier

Certaines réglementations et normes de sécurité définissent les inclinaisons maximales autorisées pour les escaliers dans les bâtiments publics et privés. Le non-respect de ces normes peut entraîner des sanctions, en particulier dans le cas d’une construction d’escalier au sein d’un établissement recevant du public. 

De façon générale, les normes préconisent un angle d’inclinaison compris entre 20° et 50°. Cependant, il faut savoir qu’une pente idéale pour un escalier droit d’intérieur  est comprise entre 25 et 35°, le meilleur angle étant de 30°.
Pour un escalier de jardin la déclivité peut être de 15 à 25 degrés.
Enfin, pour un escalier de cave ou un escalier japonais, l’inclinaison peut parfois être plus importante allant de 35 à 45°.

Comment calculer une pente d'escalier ?

Le calcul de l’inclinaison d’un escalier est la mesure la plus importante lors de ce type de projet d’aménagement. Il se repose sur une formule nommée la loi Blondel, conçue par un architecte français du 17ème siècle portant le même nom : François Blondel. 

La loi Blondel a pour objectif de vérifier la cohérence entre la hauteur de marche et la profondeur de cette même marche. Elle est notamment basée sur la longueur moyenne d’un pas naturel reporté dans une montée d’escalier. La formule utilisée pour ce calcul est donc la suivante : 2*h (hauteur de marche) + g (giron) = [60 et 64 cm]. 

A noter que le giron est mesuré en partant du début du nez de la marche inférieure jusqu’au bout du nez de la marche supérieure. 

Lorsque cela est fait, il est possible de connaître la hauteur de l’escalier (nombre de marches * hauteur de marche) ainsi que la longueur de la trémie (giron * nombre de marches). La trémie étant l’ouverture réalisée dans le plancher entre deux étages. 

Le calcul de la pente d’un escalier global est donc le suivant : Tg Y = H (hauteur de l’escalier) / L (longueur de la trémie). Pour vous simplifier ce calcul, il existe aujourd’hui des calculateurs en ligne.

Les escaliers ayant une inclinaison plus élevée

S’il est recommandé de construire son escalier avec un angle de 35° au maximum, il peut parfois arriver de devoir construire un escalier avec une pente plus raide. C’est le cas notamment lorsque l’espace disponible où va se trouver l’escalier est relativement petit. On parle alors d’”escaliers gain de place”. Parmi eux, on y retrouve les escaliers japonais, les escaliers en colimaçon, les escaliers de meuniers ou encore certains escaliers en quart tournant.

Partagez ce guide :
Suivez l'actualité Ligerio

Inscrivez-vous à la Newsletter

Ici pas de spam, simplement des e-mails pour vous avertir de nos nouveaux produits ou des updates Ligerio. 

Les guides les + populaires

pavé en grès kandla couleurs panachées devant un garage
Pavés

Comment nettoyer des pavés en grès ?

Gage d’esthétisme et de durabilité, les pavés en grès n’ont pas fini de vous séduire. Bien plus qu’un simple revêtement …

Lire l'article >>
Tasse et livre posés sur un sol en parquet contrecollé

Tout savoir sur la composition du parquet contrecollé

Le parquet contrecollé, avec son harmonieuse alliance entre l’esthétique du bois naturel et la stabilité technique, incarne une réelle prouesse …

Lire l'article >>
hauteur de marche escalier

Hauteur de marche escalier : normes et règles de calcul

Les escaliers sont des éléments architecturaux omniprésents dans notre quotidien que ce soit en intérieur comme en extérieur. Si leur …

Lire l'article >>
Braseros

Comment entretenir son brasero ?

Le brasero est un incontournable de la décoration de jardin. Plus esthétique qu’un barbecue, il peut tout à fait servir …

Lire l'article >>
2 Showrooms

Paris (75) / Loches (37)

Prix Pros H.T.
Jusqu'à 14 jours pour changer d'avis
Besoin d'aide ?
Besoin d'aide ?
2 Showrooms

Paris (75) / Loches (37)

0
0
Votre panier
Votre panier est videRetourner sur la boutique
Calcul de la livraison
Appliquer le coupon
0 items Panier
Profitez des offres Black Friday jusqu'au 30 novembre !