Installation chauffage au sol

Parquet contrecollé sur chauffage au sol

SOMMAIRES

Qu’il soit massif ou contrecollé, le parquet est un revêtement de sol intemporel et très largement plébiscité pour ses qualités esthétiques et de durabilité.

La pose d’un parquet contrecollé est l’option à privilégier pour profiter de la beauté du bois à moindre coût.
Très polyvalent, c’est un revêtement de sol qui s’adapte à toutes les pièces de la maison du salon à la cuisine en passant par la salle de bain.
Par ailleurs, la pose d’un parquet contrecollé sur chauffage au sol, comme pour le parquet en bois massif, est parfaitement possible.

Pour autant, tout n’est pas permis. En effet, le bois est un isolant thermique naturel et la pose de ce revêtement ne doit pas se faire au détriment de l’efficacité énergétique de votre sol chauffant.
Par ailleurs, il existe de nombreux systèmes de chauffage au sol et tous ne sont pas compatibles avec un parquet multicouche.
En respectant quelques contraintes au moment de l’achat et de la pose de votre parquet contrecollé, il est donc parfaitement possible de profiter de la beauté de ce revêtement de sol et des avantages du chauffage au sol. Pour combiner au mieux efficacité thermique, stabilité des lames malgré les variations de températures/humidité et de durabilité, découvrez toutes les conditions à respecter pour profiter au mieux de votre parquet contrecollé sur chauffage au sol.

Est-il possible de poser un parquet contrecollé sur chauffage au sol ?

Il est parfaitement possible de poser un parquet contrecollé sur un chauffage au sol.
Pour autant, il est nécessaire de prendre certaines précautions tenant aux spécificités de ce revêtement de surface.
Contrairement au carrelage, à la tomette ou à un dallage en pierre, le parquet, qu’il soit massif ou contrecollé, est en bois. Or, le bois est un matériau qui évolue en fonction de son environnement. Ainsi, sous l’effet de certains facteurs (température, taux d’humidité), il se rétracte ou se dilate davantage que s’il est posé sur un sol non chauffant.
Tous les systèmes de chauffages par le sol ne s’accordent pas avec le parquet contrecollé.

Les avantages du chauffage au sol

Existant depuis la fin des années 60, le sol chauffant ou plancher chauffant présente des avantages indéniables : 

  • Une chaleur douce et homogène
  • Un chauffage silencieux
  • Plus de radiateurs muraux dans les pièces
  • Des économies d’énergie : contrairement à un système de chauffage classique qui peut atteindre les 90 degrés, la température ne dépasse pas les 40 degrés.

Les systèmes de chauffage au sol les plus récents ne mesure que quelques centimètres d’épaisseur et sont parfaitement adaptés aux parquets contrecollés. 

Les chauffages au sol compatibles avec le parquet contrecollé

Le plancher chauffant offre de nombreux avantages. Ainsi, il permet d’avoir un confort thermique et une température homogène sans radiateurs muraux ce qui facilite l’aménagement de la maison.
Si vous souhaitez installer du parquet contrecollé sur chauffage au sol, vérifiez le type d’installation de votre habitation.
On trouve deux grandes catégories de planchers chauffants : les planchers rayonnants électriques (PRE) et les planchers chauffants hydrauliques.

Pas de parquet contrecollé sur un chauffage au sol antérieur à 1990

Le sol chauffant dit “hautes températures” (+ 28 degrés) n’est pas compatible avec les parquets contrecollés. Les parquets massifs ne le sont pas davantage. Avec ce type d’installation, il n’est pas rare de trouver des températures avoisinant les 40° à certains endroits. Cet ancien dispositif impose au bois, qu’il soit massif ou non, des variations de température beaucoup trop importantes.
Dans une telle hypothèse, il est préférable de vous tourner vers un autre type de revêtement de sol. Renoncez également à la pose d’un sol stratifié puisque ce type de revêtement n’est compatible qu’avec un plancher chauffant basse température.

Plancher chauffant par eau chaude dit basse température

Avec ce système, des tuyaux en polyéthylène sont posés sur un isolant thermique. installés dans la chape pour y permettre la circulation d’eau chaude.
La pose d’un parquet contrecollé sur chauffage au sol de ce type est parfaitement possible car la température ne peut pas excéder les 28 degrés.

Sol chauffant rayonnant électrique

Le sol chauffant rayonnant électrique est un système de chauffage qui utilise des câbles chauffants électriques installés sous le revêtement de sol pour générer de la chaleur.

En fonction des préconisations du fabricant, la pose de parquet contrecollé sur un chauffage au sol de ce type est possible. N’hésitez pas à demander des conseils au moment de votre achat.
C’est la solution la moins coûteuse pour un projet de rénovation.

Plancher chauffant rafraîchissant

Les systèmes de planchers rafraîchissants, également appelés chauffages au sol réversibles, sont des solutions qui permettent de chauffer et de refroidir un espace en utilisant le même système. Ces dispositifs sont souvent basés sur la technologie des planchers chauffants hydrauliques, qui utilise de l’eau chaude pour chauffer l’espace, mais ils sont également capables de faire circuler de l’eau froide pour rafraîchir l’environnement.
Il est possible de poser un parquet contrecollé sur sol chauffant réversible mais il est impératif de s’en assurer auprès du fabricant.

Bien choisir son parquet contrecollé pour le chauffage au sol

Le choix du parquet contrecollé à poser sur un chauffage au sol est essentiel pour garantir la durabilité de votre revêtement de sol mais également l’efficacité du système de chauffage.

  • Epaisseur et largeur des lames du parquet contrecollé 

Optez pour un parquet contrecollé d’épaisseur adéquate. Une épaisseur recommandée est généralement comprise entre 10 et 15 millimètres, car cela permet une meilleure conduction de la chaleur.
Les lames de parquet contrecollé d’une largeur comprise entre 180 et 240 mm millimètres sont généralement recommandées pour les planchers chauffants, soit une largeur de lame beaucoup plus importante que celle préconisée pour un parquet massif.

  • Essence du bois

Certains types de bois sont plus stables que d’autres face aux variations de température et d’humidité. C’est un point essentiel à prendre en compte quand on envisage d’installer un parquet contrecollé sur un chauffage au sol. Des essences de bois stables comme le chêne, le merisier ou le hêtre sont souvent recommandées.
Mention spéciale pour le parquet contrecollé en chêne.

  • Résistance thermique et conductivité

Pour poser un parquet contrecollé sur un chauffage au sol, le coefficient de résistance thermique doit être inférieure à 0,15 m² k/W

Techniques de pose du parquet contrecollé sur chauffage au sol

Précautions d’usage avant la pose du parquet contrecollé sur plancher chauffant

Vérifier le taux d'humidité de la dalle accueillant le chauffage au sol

La question de l’humidité du support est essentielle. En effet, faire une pose de parquet contrecollé sur une dalle béton humide est catastrophique. Dès la mise en route du chauffage, l’humidité de la dalle va monter vers le parquet entraînant des déformations et des dégâts irréversibles.
Avec un chauffage au sol incorporé dans une chape en béton ou en ciment, le taux d’humidité ne doit pas dépasser les 2%. Utilisez un humidimètre pour faire ce test.

Acclimater le parquet contrecollé

Contrairement à une pose de parquet contrecollé sur du carrelage ou sur une chape en béton sans chauffage au sol, le sol chauffant doit être mis en route 3 semaines au minimum avant le début des travaux de pose et ce quelle que soit la saison. Arrêtez le chauffage 48 heures au moins avant la pose du parquet contrecollé sur votre sol chauffant.
Par ailleurs, il est fortement recommandé de placer les lames dans la pièce où elles seront posées 1 semaine avant la pose et d’ouvrir les paquets 48 heures avant le début des travaux. Il est essentiel que le taux d’humidité du parquet contrecollé soit identique à celui de l’air de la pièce. Négliger cette étape, c’est prendre le risque de voir le parquet contrecollé se dilater ou au contraire se rétracter juste après sa pose entraînant des contraintes susceptibles de l’endommager de manière irrémédiable.

Sur un plancher chauffant, les effets de dilatation sont plus importants que sur un sol traditionnel. Dans un tel contexte, la présence d’un espace de dilatation situé en périphérie de la pièce n’a jamais été aussi importante. Prévoyez un espace de 10 à 12 mm contre 8 habituellement.
Attendez au moins 1 semaine après la fin de la pose de votre parquet contrecollé sur votre sol chauffant avant de remettre en route votre chauffage. Evitez absolument les montées en température trop rapides.

Pose collée en plein de votre parquet contrecollé sur chauffage au sol

C’est la seule méthode de pose autorisée. Il est essentiel d’utiliser une colle polymère ou polyuréthane.
Oubliez la pose de parquet contrecollé sur lambourdes ou flottante. Avec ces 2 techniques de pose, il existe un espace avec le sol et les lames de parquet. Or, l’air présente une très faible conductivité, en d’autres termes c’est un très bon isolant qui réduira l’efficacité énergétique de votre système de chauffage.

Si le parquet multicouches que vous envisagez d’acheter ne peut pas être collé, cela signifie qu’il ne peut pas être posé sur un sol chauffant.

Ce qu’il faut retenir pour réussir la pose d’un parquet contrecollé sur chauffage au sol

  • La pose d’un parquet multicouche sur plancher chauffant est possible,
  • Le sol chauffant présente de nombreux avantages,
  • On ne pose pas de parquet contrecollé sur un sol chauffant qui a été installé avant 1990,
  • On privilégie les essences de bois dur et une épaisseur de lames comprise entre 10 et 15 mm,
  • On vérifier le taux d’humidité du sol,
  • Uniquement en pose collée en plein,
  • Respecter scrupuleusement les règles d’acclimatation du parquet avant sa pose sur chauffage au sol.  

Découvrez plus d'articles sur ce sujet :

Auteur :

Partagez ce guide :
Suivez l'actualité Ligerio

Inscrivez-vous à la Newsletter

Ici pas de spam, simplement des e-mails pour vous avertir de nos nouveaux produits ou des updates Ligerio. 

Les guides les + populaires

Guide poe parquet point de Hongrie
Réussir la pose du parquet point de Hongrie
Lire l'article >
point de Hongrie vieux chêne massif
Tout connaitre sur le sens de pose du parquet point de Hongrie
Lire l'article >
Sol d'une entrée en parquet contrecollé
Parquets & planchers
Choisir un sol en parquet contrecollé
Lire l'article >
parquet contrecollé dans un salon
Carrelages
Bien choisir le parquet contrecollé pour un salon
Lire l'article >

Paris (75) / Loches (37)

Jusqu'à 14 jours pour changer d'avis
Prix Pros H.T.
0
0
Votre panier
Votre panier est videRetourner sur la boutique
Calcul de la livraison
Point de retrait 72h - Île-de-France (94) ou Normandie (27) -  50,00 € TTC