ligerio-note-trustpilot-3
Contactez-nous :
Téléphone support ligerio Service client au 02 55 99 79 08  (Lundi au vendredi de 9h à 18h)
Contactez-nous : 02 55 99 79 08
0,00
0
0,00
0
faire un escalier dans un talus pentu

Comment faire un escalier dans un talus pentu ?

SOMMAIRES

L’escalier est un élément très important dans l’aménagement et dans l’esthétique globale de tout type d’espace. Qu’il soit à l’intérieur ou à l’extérieur d’une maison, sa construction doit être effectuée avec réflexion et avec soin. Si le choix du matériau semble être l’une des caractéristiques cruciales avant de commencer sa réalisation, ses dimensions ainsi que son emplacement sont également à prendre en compte. Dans ce guide, nous nous pencherons plus spécialement sur les escaliers extérieurs en mettant l’accent sur le défi particulier que représente la pose de blocs marche dans un talus pentu. En effet, faire un escalier dans un talus pentu n’est pas toujours très simple. C’est pourquoi nous vous guiderons à travers les différentes étapes, de la planification à la construction et aux finitions, en mettant en lumière les aspects cruciaux à considérer lorsque l’on souhaite faire un escalier dans un talus pentu et en vous livrant nos meilleurs conseils d’aménagement.

Sommaire : 

Faire un escalier dans un talus pentu : les pré-requis

Avant de commencer vos travaux d’aménagement, plusieurs pré-requis sont à connaître ou à réaliser, notamment le choix de l’emplacement, la mesure des différentes dimensions de l’escalier et de la pente ainsi que le choix du matériau de construction. 

La définition des dimensions de l’escalier

Commencez par mesurer la pente du talus afin de définir les dimensions de votre futur escalier de jardin. Il vous faudra déterminer la hauteur totale de l’escalier, la largeur des marches, la hauteur des marches et la profondeur des marches, également appelée giron. Attention, des normes existent pour régir ces dimensions. Elles peuvent être obligatoires s’il s’agit d’aménager un escalier au sein d’un ERP ou fortement recommandées si l’escalier se trouve au sein d’une maison privée. Pensez à vérifier cela avant d’entamer vos travaux. 

De plus, si la pente de votre jardin est trop raide, évitez de construire un escalier droit et de front. Optez plutôt pour un escalier de biais afin de faciliter la montée. Si la pente est trop longue, pensez à inclure des paliers toutes les 8 marches environ.

Le choix de l’emplacement de l’escalier

Le choix de cet emplacement influence la fonctionnalité et l’esthétique de l’escalier. Il doit correspondre à un réel besoin et doit faciliter le déplacement des personnes au sein du terrain. Également, il doit minimiser les risques de chute. En ce sens, nous vous conseillons de choisir un emplacement orienté de manière à profiter au maximum de l’éclairage naturel.

faire un escalier dans un talus pentu

Choisir le matériau avec lequel construire l’escalier

Le choix des matériaux lorsque l’on souhaite faire un escalier dans un talus pentu est une décision très importante puisqu’elle affecte à la fois la durabilité et le rendu final de votre escalier. Afin de vous aider à faire votre choix, voici les avantages et inconvénients de chaque matériaux : 

  • Le bois : Le bois est un matériau chaleureux et naturel qui s’intègre très bien dans tout type d’environnement extérieur. Cependant, le bois, qu’il soit sous forme de rondins ou de traverses, est sensible aux intempéries et nécessite un entretien régulier pour résister à l’eau. 
  • Le béton : Il s’agit d’un matériau reconnu pour sa solidité et sa durabilité. Il est possible de le recouvrir avec des contremarches et des dessus de marches en pierre, par exemple, pour une plus jolie finition. En revanche, sa mise en œuvre est assez lourde car elle nécessite de réaliser un coffrage et d’attendre que le béton sèche. 

La pierre : La pierre est un matériau qui allie plusieurs avantages. Elle est, dans un premier temps, résistante à l’eau et s’harmonise facilement à tout type de jardin dû à son aspect naturel. Il est possible d’en trouver sous forme de blocs marche, de pavés, de dalles ou de contremarches et dessus de marches. De plus, plusieurs types de pierres sont utilisées pour réaliser des escaliers. Chez Ligerio, par exemple, nous vous proposons des marches en travertin, en grès ou en ardoise.

Les outils nécessaires à la réalisation d’un escalier dans un talus pentu

Faire un escalier dans un talus pentu nécessite l’utilisation d’outils spécifiques à la fois pour prendre les dimensions, pour décaisser le sol, pour niveler la terre et pour construire l’escalier. 

Parmi les outils de mesure et de marquage, il vous faudra prévoir un mètre ruban, un niveau à bulle ou un niveau laser et de la corde. Pour ce qui est dû terrassement et du nivellement de la surface sol, prévoyez une pelle, une plaque vibrante et un rateau. Pour la pose de vos blocs marche, qu’ils soient en bois, en béton ou en pierre, vous aurez aussi besoin d’une truelle et d’un maillet. Dans certains cas, une perceuse pourrait vous être utile. Enfin, pensez à vous protéger à l’aide de gants, de lunettes et d’un casque.

Faire un escalier dans un talus pentu étape par étape

Réaliser votre escalier de jardin en béton

Pour réaliser votre escalier de jardin en béton sur un talus pentu, il est nécessaire de décaisser le sol d’une quinzaine de centimètres de profondeur environ. Ensuite, il faut utiliser des planches en bois aux dimensions des marches et des contremarches pour former le coffrage. Attention à ce que les planches ne puissent pas bouger durant le coulage du béton. A ce sujet, une couche de 10 cm de gravier grossier nivelé et compressé doit être étalée pour stabiliser le sol avant de couler le béton sur une épaisseur de 5 cm. Afin de lisser la surface, utilisez une règle maçon et vous voilà avec un escalier en béton au sein de votre jardin ! 

La construction d’un escalier en pierre dans une pente

La construction d’un escalier avec des pierres naturelles sous forme de blocs marches peut paraître complexe en raison du poids élevé des blocs. Mais il existe des pinces de marche aidant à alléger le poids des blocs pour vous faciliter la tâche. Voici comment procéder pour effectuer la pose de vos marches en pierre dans une pente directement sur de la terre : 

  1. Décaisser la terre sur une profondeur de 15 cm. 
  2. Compacter la terre pour qu’elle puisse offrir une stabilité suffisante pour soutenir les marches. Il est également possible de déposer les blocs sur un lit de sable bien nivelé.
  3. Poser les blocs de manière légèrement inclinée vers l’avant afin de permettre l’évacuation de l’eau. Il est impératif de faire chevaucher les marches en pierre les unes sur les autres sur toute leur longueur d’au moins 2 centimètres. 
  4. Combler les joints entre chaque bloc avec du mortier pour éviter la formation de moisissures ou la croissance de plantes.

Faire un escalier en bois dans un talus pentu

Enfin, notre dernière solution afin de créer un escalier sur une butte est d’opter pour un escalier en bois. Ce dernier peut être conçu à l’aide de rondins de bois ou de traverses qui doivent être fixés avec des piquets et enfoncés profondément dans le sol afin d’éviter tout accident.

Découvrez plus d'articles sur ce sujet :

Auteur :

Partagez ce guide :
Suivez l'actualité Ligerio

Inscrivez-vous à la Newsletter

Ici pas de spam, simplement des e-mails pour vous avertir de nos nouveaux produits ou des updates Ligerio. 

Les guides les + populaires

illustration article comment coller des plinthes en bois
Comment coller des plinthes en bois quel que soit le support ?
Lire l'article >
outils pour couper des plinthes en bois
Choisir et utiliser des outils pour couper des plinthes en bois
Lire l'article >
Comment nettoyer des plinthes en bois ?
Comment nettoyer des plinthes en bois ?
Lire l'article >
moquette velours
Tout savoir sur la moquette velours !
Lire l'article >

Paris (75) / Loches (37)

Jusqu'à 14 jours pour changer d'avis
Prix Pros H.T.
0
0
Votre panier
Votre panier est videRetourner sur la boutique
Calcul de la livraison
Appliquer le coupon